C. Présentation de la fréquence cardiaque

Le rythme cardiaque

Pour que le cœur pompe efficacement le sang dans tout l’organisme, il est nécessaire qu’il possède une excellente coordination des oreillettes et des ventricules. C’est le rythme cardiaque qui entre en jeu, composé de la révolution cardiaque (succession des systoles éjectant le sang hors du ventricule gauche et de diastole qui permet le remplissage de la cavité cardiaque) et de la composante électrique

  Elle varie selon les situations et les besoins physiologiques1 comme les émotions fortes, le sommeil, l'hygiène de vie ou encore l'âge :

rythme-cardiaque-selon-age-1.png

Ces facteurs seront détaillés plus précisément dans le III.

 

1. La révolution cardiaque

Lors de la visite chez le médecin, le patient se fait ausculté à l'aide d'un  stéthoscope afin d'écouter les battements cardiaques. On distingue ainsi deux sortes de bruits et deux silences :

  • Le premier bruit du cœur est provoqué par la fermeture des valvules mitrale et tricuspide et marque le début de la systole. Il est suivi d'un petit silence : les ventricules vont éjecter simultanément leur contenu de sang : le ventricule droit vers les poumons par l'artère pulmonaire, le ventricule gauche vers les viscères et les tissus par l'aorte et ses branches.
  • Vient ensuite le deuxième bruit du coeur qui provient de la fermeture des valvules séparant l'aorte et l'artère pulmonaire des ventricules et marque le début de la diastole. Vient ensuite le grand silence où les ventricules se relâchent en se remplissant de sang qui leur est parvenu par les oreillettes. Elles se préparent ainsi à la systole suivante.

revolution-cardiaque-1.png

Il existe donc deux types de systoles :

- la systole auriculaire (des oreillettes) qui chasse le sang vers les ventricules.

- la systole ventriculaire (des ventricules) qui chasse le sang vers l'artère pulmonaire et l'aorte.

circulation-sanguine-1.jpg

A  chaque contraction et pour empêcher le sang de revenir en arrière, des valvules jouent le rôle de clapet afin de permettre la progression du sang dans les diverses cavités.

 

Ces contractions sont spontanées et donc inconscientes mais commandées par :

- un système nerveux intrinsèque2 constitué du tissu nodal. Il regroupe :

tissu-nodal-1.jpg

o noeud sinusal de Keith et Flack (noeud sino-auriculaire) situé dans l'oreillette droite. Cette région dirige tout le mécanisme de régulation des battements : ce noeud est un stimulateur cardiaque naturel.

o noeud d'Aschoff et Tawara (noeud auriculo-ventriculaire) placé dans la cloison interventriculaire.

o faisceau de HIS partant du noeud d'Aschoff et Taswara : il se sépare en deux branches puis en un réseau appelé réseau de Purkinje.

 

- un système nerveux extrinsèque qualifié de végétatif car il n'intervient que pour réguler l'activité cardiaque en fonction des besoins de l'organisme. Il est constitué d'un mode d'action complémentaire :

o les nerfs sympathiques dont les messages nerveux accélèrent le rythme cardiaque par une augmentation de la pression sanguine. Ils permettent ainsi une dépense d'énergie de l'organisme et correspondent à des situations de danger ou d'éveil : respiration accélérée, pupilles dilatées, poils hérissés..

o les nerfs parasympathiques (orthosympathiques) qui ralentissent le rythme cardiaque par une diminution de la pression sanguine. Ils correspondent à la phase de récupération après une activité ou à une situation de repos : respiration calme, pupilles rétrécies.

innervation-cardiaque.pngEn effet, lors d'un effort, les messages envoyés dans le nerf sympathique augmente alors que ceux envoyés dans le nerf parasympathique diminue. Il y a ainsi augmentation du débit cardiaque. Le débit cardiaque représente le volume de sang éjecté par les ventricules (environ 5 L/mn). Il dépend de la fréquence cardiaque et de la quantité de sang éjectée à chaque battement.

 

Physiologique1 :  se dit des fonctions et des réactions normales de l'organisme.

Intrinsèque2: c'est-à-dire situé dans les parois du coeur.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×