B. Fonctionnement du coeur

L'hémi-coeur droit comprend l'oreillette droite et le ventricule droit; ces cavités récupèrent le sang qui est pauvre en oxygène et l'expulsent dans les poumons pour pouvoir l'enrichir en oxygène. L'hémi-coeur gauche comprend quant à lui l'oreillette gauche et le ventricule gauche. Ses chambres récupèrent le sang qui vient des poumons donc le sang riche en oxygène et l'envoient dans le corps.

Pour que le sang se déplace dans le bon sens, il nécessite quatre valvules. Deux de ces valvules dites cardiaques vont permettre la séparation des deux oreillettes droites et gauches aux deux ventricules droit et gauche. Les deux valvules restantes permettent au ventricule droit de se séparer de l'artère pulmonaire et de même avec le ventricule gauche pour l'aorte.

Au cours d'un seul battement normal du coeur, le sang pauvre en oxygène qui vient du corps pénètre dans l'oreillette droite par la veine cave. L'oreillette droite va se contracter, le sang va passer par la valvule tricuspide et pénétrer ensuite dans le ventricule droit. Il va à son tour se contracter et envoyer le sang par la valvule pulmonaire dans l'artère pulmonaire, puis dans les poumons.

Pendant ce temps, le sang riche en oxygène provenant des poumons est amené au coeur via les veines pulmonaires. Le sang va se vider dans l'oreillette gauche qui va-t-elle se contracter pour pousser ce sang par la valvule mitrale afin que le sang arrive dans le ventricule gauche. Il va lui aussi se contracter et pousser le sang dans la valvule aortique, puis dans l'aorte qui va distribuer le sang dans les artères de l'ensemble du corps.

Quant au coeur, il possède son propre réseau de fonctionnement et est alimenté par les artères coronaires. Il pompe environ de 4 à 5 L de sang par minute.

Fonctionnement du coeur

 

Le coeur est le muscle chargé d'irriguer le corps mais comment le coeur est-il irrigué ?

 Le muscle cardiaque également appelé myocarde doit être comme tout les organes alimenté en nutriment et en oxygène. Le sang est le seul moyen de transport des ressources dont le coeur dispose, le coeur doit donc être irrigué. Les artères qui irriguent le coeur sont les coronaires, elles prennent leurs sources à la base de l'artère aorte. (voir schema)

artere-coronaire-1-1.jpg

Le coeur n'est irrigué qu'en diastole (phase de relâchement du coeur) car en systole (phase de contraction du muscle) les artères coronaires sont comprimées et laisssent donc passer un débit sanguin minimum. Le muscle est perfusé pendant la diastole, lorsque le rythme cardiaque est elevé , les phase de diastole sont plus courtes ainsi le coeur est moins bien irrigué. La dépense énergétique est supérieure et il y a une diminution de l'apport en oxygène. Ce qui entraine une souffrance à long terme.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×