Introduction

Tout au long de notre TPE, nous allons chercher à savoir s'il existe un lien entre la fréquence cardiaque et l'espérance de vie. Mais avant, nous allons commencer à définir les termes de la problématique.

La fréquence cardiaque désigne le nombre de battements cardiaques par minute, c’est-à-dire le nombre de pulsations nécessaires au cœur pour pomper le sang en une minute. On note qu’au repos, la fréquence cardiaque est de 70 bat/mn ; pour une journée, notre cœur bat en moyenne 100 000 fois et pompe 7 000 L de sang. La fréquence cardiaque est entre autre l'origine de la contraction des ventricules du coeur.

Selon futura-sciences.com, l'espérance de vie est une mesure statistique qui mesure l'état de santé d'une population. Elle se définit comme le nombre moyen d'années que vivra un individu ayant un âge donné, si les taux de mortalité actuels persistent.
En France, l'espérance de vie d'une femme est de 83,5 ans, et de 75,9 ans pour un homme.

Nous nous intéresserons plus particulièrement à la fréquence cardiaque au repos. En effet, diverses études ont montré que l'augmentation de la fréquence cardiaque au repos est étroitement corrélée au risque de mortalité au long terme. C'est pourquoi nous avons choisi comme sujet de T.P.E. le lien entre la fréquence cardiaque et l'espérance de vie, afin d'en savoir plus.


Tout d'abord, il est nécessaire de connaître l'irrigation du coeur.

Brève présentation du système cardiovasculaire :

Il assure la circulation du sang dans l’organisme permettant ainsi son alimentation en oxygène et en nutriments, ainsi que l'élimination du gaz carbonique et les déchets. Le cœur est entouré d’artères coronaires qui irriguent le cœur et d’artères carotides qui irriguent le cerveau. Le sang est véhiculé à travers l’organisme par deux types de vaisseaux :  

  • les artères qui transportent vers l'ensemble des organes le sang qui lui part du coeur avant d'être oxygéné dans les poumons. Ce sang va apporter aux organes de l'oxygène et des substances nutritives nécessaires à leur fonctionnement. 
  • les veines qui ramènent le sang vers le coeur, après l'approvisionnement des organes en oxygène. 

Le muscle cardiaque également appelé myocarde doit être comme tout les organes alimenté en nutriments et en oxygène. Les artères qui irriguent le coeur sont les coronaires, elles prennent leurs sources à la base de l'artère aorte.

veine-system.pnghttp://www.fedecardio.com 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×